Site officiel de Saint Léger de la Martinière en Deux-Sèvres
 

Revivons notre été au fil de quelques dates !

Le mercredi 08 juillet, c'est avec une grande joie que nous avons accueilli, dans notre salle polyvalente, l'ensemble vocal polonais Bel'Canto, dans le cadre des Eurochestries, venu nous divertir et enchanter nos oreilles ! Plus de 100 personnes nous ont rejoints et cette page musicale restera gravée dans la mémoire des Saint-Légeois.


Le mardi 14 juillet, « faute de combattants » (11 inscrits uniquement), avec les membres de la commission « Associations et Fêtes », nous avons été contraints d'annuler cette journée, organisée par l'Association de notre commune « Les Amis de Léo » en vue du rassemblement des Saint-Léger de France, en 2019, au sein de notre commune. C'est dommage car le 14 juillet permet de vous rassembler autour des élus, de partager un moment convivial autour des valeurs que je défends : la solidarité, la réciprocité, la simplicité et la fraternité. L'an dernier, nous avions décidé, avec la nouvelle équipe municipale, de faire une « pause », d'attendre vos suggestions concernant une nouvelle organisation de cette fête nationale, mais en vain... Nous sommes en pleine réflexion pour l'an prochain : vous serez avertis des orientations dans un prochain bulletin municipal. Vous avez pu lire dans la presse que la commune de Saint-Léger-de-la-Martinière s'était retirée du projet de fête nationale réunissant notre commune avec celles de Melle et Saint-Martin. Au départ, voyant notre journée du 14 juillet tomber en lambeaux, sachant que la commune de Saint-Martin n'organisait pas de manifestation ce jour-là, c'est moi qui ai proposé de réunir les 3 communes et d'allier nos forces pour offrir une fête nationale de territoire. Pour une fois que nos trois communes pouvaient organiser une manifestation conjointement – une fois n'est pas coutume - ; cependant, nous nous sommes retirés du projet car le coût était trop élevé : à l'heure où l'on nous demande de faire des efforts, de « nous serrer la ceinture », donner plus de 2000,00 euros pour un feu d'artifice, « c'est de l'argent qui part en fumée ». Vous comprendrez toute la symbolique qui se dégage de mes propos. Quelques jours avant, nous avions organisé cette belle soirée pour les Eurochestries ; il n'était pas question que nous dépensions davantage d'argent. Il nous faut savoir faire des choix et, au sein du Conseil Municipal, nous avons choisi. Il est possible d'organiser des manifestations en restant raisonnables.
Le samedi 18 juillet, alors que nous venons de vivre plusieurs semaines de sécheresse, il pleut - enfin - ! Notre terre, ses cultures, nos fruits et légumes vont pouvoir « boire » un peu et, peut-être, pousser un peu plus normalement... Les moissons sont terminées ; elles se sont bien déroulées sur notre commune ; même si nos agriculteurs ont eu chaud car les températures ont bien grimpé, les rendements dans leur ensemble ont été corrects et d'une meilleure qualité cette année ! Tant mieux !
Cinq mariages ont été célébrés en notre mairie, ce qui est toujours très agréable ! Ce sont les joies d'une commune ! Cependant, des familles saint-légeoises ont été endeuillées par la perte d'un être cher ; nous nous associons très sincèrement à leur peine.

Une équipe municipale au travail !

L'équipe municipale poursuit son travail de réalisation de son programme pour lequel vous nous avez élus, dans le cadre d'un budget contraint par la grande baisse des dotations de l’État et notre promesse de conserver notre « dynamisme et le bien-vivre ensemble à Saint-Léger ». De nouveaux projets de travaux voient le jour, comme :
la réhabilitation de l'Impasse du feu près de la caserne des pompiers et la création de parcelles pour un futur lotissement ;
l'aménagement de la salle de musique ;
les travaux des logements communaux en face de la mairie ;
l'étude de la trame verte et bleue qui est en cours auprès de la Région concernant les Prés-Bas (parcelle qui se situe derrière Super U) ;
un nouveau chemin pour les marcheurs a été réhabilité par les agents du technique ;
l'école est entièrement équipée en numérique ;
le parking de l'école situé route de Mouchedune a été réaménagé ;
le village de la Rousselière, suite à notre rencontre avec ses habitants, a été remis « au goût du jour ». A ce propos, nous effectuerons la même démarche cet automne auprès des habitants du village de Saint-Thibault, village qui a besoin de rénovations et de réfections dans son ensemble : les travaux s'effectueront l'année prochaine.

Au cours des mois de septembre et d'octobre, je recevrai, à la mairie, les exploitants agricoles de la commune pour faire le point sur la crise qui les frappe de plein fouet ; puis, j'accueillerai les artisans et commerçants, à la veille des fêtes de fin d'année, pour dresser le bilan de l'année.

L'heure de la rentrée a sonné depuis quelques semaines, et chacun reprend ses habitudes au rythme d'un quotidien souvent soutenu (école, activités sportives, artistiques, associatives, etc.). Les week-ends festifs organisés par nos associations casseront ce rythme hebdomadaire et marqueront comme une pause dans la vie de chacun. Sachez en profiter !

Je vous souhaite une bonne lecture de ce bulletin toujours aussi riche et attractif, ainsi qu'une belle fin d'année.

Bien à vous,
Christophe LABROUSSE

 

Voir les éditos archivés...

 

Histoire | Carte | Saint-Léger en images | Economie | Annuaire pro | Projets | Prochaines réunions | Dernière minute | Conseil | Commissions | Délégués
Horaires & contacts | Agents territoriaux | Locations | Démarches | Mot du Maire | Bulletins municipaux | Comptes rendus | Quelques chiffres
Associations
| Manifestations | Utilisation des salles | Vie scolaire | Infos pratiques | Jeunesse | Numéros utiles | CCAS | Services sociaux

Copyright © TETE A CLIC International Multimédia - Tous droits réservés - Reproduction Interdite - Mentions Légales